KADIRI Jaouad


Aller au contenu

Menu principal:

 

  • Accueil
  • Natif de ...
  • Origines ...
ALMANACH
Nouvelles technologiques
Panorama
Sport
Météo

 

Fes

Doyenne des villes impériales, Fez fut fondée en 789 après JC par Idriss Ier, un descendant du prophète. Son fils, le sultan Idriss II, décide en 809 d'y établir le siège de la dynastie. Dès 818, le sultan accueille dans sa cité 8 000 familles de musulmans andalous. Sept ans plus tard, cette nouvelle population est renforcée par l'arrivée de juifs et de Kairouanais (Tunisie). Riche de ces multiples patrimoines religieux, culturels et architecturaux, Fez devient rapidement le centre religieux et culturel du Maroc.

Origine des Qadiri(s)

 

Le lieu de naissance du prophète Mahomet est le centre spirituel de l'Islam et est interdit aux non musulmans. Les piliers de l'Islam stipulent que tous les Musulmans qui en ont les moyens doivent faire le pèlerinage à la Mecque (Hajj) au moins une fois dans leur vie. Les personnes se rendant dans cette ville sainte sont récompensées non seulement par la proximité des sites historiques et religieux au cœur de cette foi, comme la Grande Mosquée (Masjid Al Haram), la Montagne de la reconnaissance, la Pierre Noire et le puits de Zamzam, mais également par le pardon de tous leurs péchés.

 

 

 

KADIRI (QUADIRIYA ou KADIRIYA)

 

Confrérie mystique, fondée par ‘Abd al-Qadir al-Djilani (ou Qilani), docteur hanbalite de Bagdad, mort en 1166. Comme toutes les confréries, elle se distingue, d'un côté, par son isnad initiatique - c'est-à-dire par la chaîne ininterrompue de shaykh (ou cheikh) qui relie son fondateur aux premiers maîtres du mysticisme musulman et à ‘Ali - et, de l'autre, par la liturgie des séances de prières et d'invocations de Dieu (dhikr).Les conceptions mystiques de ces confréries résultent très souvent d'une synthèse particulière d'idées répandues par l'enseignement des grands shaykh. Chez les Qadariyya, elles ne présentent rien de proprement original. Voici, à titre d'exemple, une maxime de ‘Abd al-Qadir : « Regarde dans l'intime secret de tes secrets intérieurs, tu Me trouveras Moi [Dieu] en toi ; cherche en Dieu à pouvoir te passer de tout dessein personnel : Il te suffira, Lui, et tu verras en toi-même les merveilles de l'être en devenir dans sa totalité. Tu es l'objet de Ma volonté d'amour ; si tu n'étais toi, je ne t'aurais pas manifesté au grand jour ».Les Qadariyya se sont répandus en Afrique du Nord, et ils subsistent sous la forme de nombreuses congrégations dérivées.(...)


© kadiri.eu 2016 tous droits réservés | Nous écrire

Retourner au contenu | Retourner au menu